Enfants: Se concentrer sur les possibilités et non les limites

Pièces Puzzle tortue

La méthode Anat Baniel est une approche basée sur l'apprentissage qui utilise des techniques de mouvement douces et innovantes pour aider le cerveau de l'enfant à former de nouvelles connexions neuronales et de nouveaux schémas de mouvement. La méthode est basée sur la compréhension que de nombreux traumatismes, maladies ou stress quotidiens interrompent le processus normal et spontané d'apprentissage du cerveau. Cela interrompt également la communication qui doit s'établir entre le corps de l'enfant, le monde de l'enfant et son cerveau. Souvent, il est possible de communiquer directement avec le système nerveux de l'enfant de façon très douce - mais puissante - par le mouvement, une plus grande conscience et des expériences kinesthésiques non verbales.

Alors que dans les thérapies traditionnelles, l'accent est mis sur le fait d'essayer d'amener l'enfant à faire ce qu'il est censé faire en fonction de son âge, une approche très différente est adoptée avec le Neuromouvement. Au lieu d'essayer de résoudre directement le problème en se concentrant sur ce que l'enfant ne peut pas faire (essayer d'étirer un un bras ou un muscle court, mettre l'enfant dans les positions qu'il devrait savoir faire en fonction de son âge...), La Méthode Anat Baniel se concentre via le NeuroMouvement là où réside la solution: le cerveau.

Tout ce que nous voyons chez un enfant neuro-typique est le résultat d'un processus complexe de différenciation dans le cerveau, créant de nouvelles connexions et de nouveaux schémas. Toutes les expériences de l'enfant, que ce soit par ses propres mouvements aléatoires initiaux ou par ce qui est fait avec lui par ceux qui s'occupent de lui, sont des informations utilisées par son cerveau pour se développer et croître. Lorsqu'un problème comme un accident vasculaire cérébral, l'autisme, la paralysie cérébrale ou un trouble génétique survient, ce processus est interrompu et l'enfant manifeste toute une série de limitations. Un exemple simple serait de forcer un enfant à bouger un bras spastique. Normalement, cela ne donne que très peu ou pas de résultats, essentiellement parce que l'enfant n'a pas acquis le savoir-faire nécessaire pour bouger son bras sans la spasticité.  L'enfant doit apprendre à bouger le bras différemment pour " différencier " les deux façons et le cerveau choisira alors la plus facile ou la plus efficace.

Un autre exemple serait que lorsqu'un enfant est incapable d'identifier les indices émotionnels et sociaux, des tentatives répétées pour amener cet enfant à s'identifier aux autres sont, au mieux, partiellement couronnées de succès. C'est parce que leur cerveau est incapable de transformer la stimulation reçue - en information significative.  Le Neuromouvement vise à aider le cerveau à mieux faire son travail. Il aide le cerveau à se mettre à niveau et à retrouver sa capacité à créer de nouveaux schémas et à trouver des solutions efficaces et de manière constante.

Le cerveau et le corps ne font qu'un, c'est pourquoi la Méthode Anat Baniel utilise des mouvements spécifiques guidés pour developper la capacité à  percevoir les
différences, capacité indispensable à tout apprentissage.

La Méthode Anat Baniel à aidé les enfant atteint de:

  • Trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité et troubles d'apprentissage

  • syndrome d'Asperger

  • Autisme

  • Paralysie cérébrale

  • Blessures à la naissance

  • Blessure du plexus brachial

  • Dommages cérébraux

  • AVC

  • Torticolis

  • Trisomie 21

  • Troubles de l'alimentation

  • Troubles génétiques

  • Scoliose

  • Atrophie musculaire spinale


Les parents et soignants notent que leur enfant:

  • dort mieux

  • Est capable de se concentrer plus longtemps

  • Fait plus de sons

  • Gagne en choix de mouvements

  • A une meilleure humeur

  • A un meilleur équilibre

  • Démontre de meilleures aptitudes à la résolution de problèmes

    Lorsqu'un enfant commence à apprendre de cette manière, des progrès importants s'ensuivent souvent. L'intervention précoce peut donner des résultats très rapides, mais la méthode a aussi eu beaucoup de succès auprès d'enfants qui avaient reçu des traitements conventionnels pendant de nombreuses années avant de découvrir la Méthode Anat Baniel.

    À quoi ressemble le succès chez une enfant à besoins spéciaux ?
    Il y a des progrès et des changements au cours des premières leçons. Les changements peuvent être subtils ou dramatiques, mais si l'enfant apprend, il y aura un changement notable. Le fait de reconnaître les changements, même les plus subtils, et de susciter l'enthousiasme à leur égard permettra d'accélérer encore davantage les changements.
    L'enfant doit être en sécurité, à l'aise et heureux pendant les séances. Apprendre est une expérience agréable et satisfaisante qui conduit à plus de liberté et de facilité. Bien que le diagnostic puisse être maintenu, la qualité de l'expérience et de la joie de l'enfant s'améliorera.